Prestation de la semaine!

Nettoyage du Bardage.

 

Pithiviers Nettoyage Lauréat National 2006

Pithiviers nettoyage a obtenu le prix spécial du jury sur le plan National décerné par les centres de gestions Agréés.

C’est une success story à la française. Retour en arrière.

1992 : Christophe SIMONET crée son entreprise de nettoyage industriel. Il a 25 ans. C’est lui qui nettoie. Le banquier lui refuse un crédit de 15 000 F pour financer son premier véhicule.
2006 : Pithiviers Nettoyage emploie plus de 70 salariés et s’impose comme la référence du secteur en termes d’organisation, d’équipement et de TIC. Qualité totale. Dans l’entreprise, même l’usage d’un aspirateur répond à des critères extrêmement précis avant, pendant et après la prestation.
Dans un secteur confronté à d’importantes difficultés de recrutement, Christophe SIMONET, lui, fidélise ses collaborateurs par la qualité de son management, les formations pointues qu’il leur fait suivre...suite"ICI "

 

Dernier Travaux : Nettoyage de bardage

- Pulvérisation sur le bardage d’un produit pour éliminer le film statique de pollution atmosphérique.
- Action manuel à l’aide d’un balai mouilleur selon la fixation des salissures.
- Rinçage au nettoyeur haute pression.

 

Dernier Travaux : Décapage de meuble par hydrogommage

 

Dernier Travaux : Décapage de garde fou par hydrogommage

 

Dernier Travaux : Rénovation de terre cuite

......Avant Rénovation..............Pendant Rénovation..............Après Rénovation......

 

Dernier Travaux : Nettoyage de bardage en hauteur

 

Pithiviers Nettoyage fête ses quinze ans (article du Jeudi 27 Septembre 2007 paru dans Le Courrier du Loiret)

CHRISTOPHE Simonet a décidé de marquer le coup pour fêter les quinze ans de son entreprise. Fin de semaine, il a décidé de réunir les salariés, les clients et fournisseurs autour d’une petite cérémonie dans les locaux de la zone industrielle de Pithiviers. Pithiviers Nettoyage est une entreprise spécialisée dans le nettoyage et l’entretien de locaux de particuliers et industriels, intervenant dans un rayon d’une quarantaine de km autours de Pithiviers. Elle s’est développée et a prospéré en profitant du développement économique de la région, « mais aussi et surtout parce que nous avons adapté une offre qui répond précisément aux besoins des clients, et conforme aux nouvelles contraintes environnementales et normatives de la profession », précise Christophe Simonet. Le chef d’entreprise a créé des process permettant une « traçabilité » totale qui garantit aux clients des interventions précises et irréfutables. L’entreprise est également en attente de décisions politiques imminentes qui lui permettra d’intervenir dans le cadre des services à la personne : « nous pourrons signer des conventions avec les collectivités locales », rajoute Christophe Simonet qu s’attend à des profonds bouleversements du paysage économique et social du Pithiverais. « La demande va considérablement croître avec le développement des services à la personne et l’inauguration de l’A19. Mais nous sommes prêts à nous adapter. Nous inscrivons notre personnel dans des programmes de formation », explique Christophe Simonet qui fait de la protection de l’environnement l’une de ses priorités. Chez Pithiviers Nettoyage, les produits sont recyclés, alors que Christophe Simonet déplore tout de même le manque de volonté pour les énergies propres : « on ne dispose ni de bornes pour les voitures électriques, ni de pompes pour les carburants verts ».

BMT

 

"Pithiviers Nettoyage" a 15 ans (article paru le Jeudi 4 Octobre 2007 dans le Courrier du Loiret)

Une entreprise qui ne cesse de grandir après 15 ans, cela se fête. Cela fut fait vendredi soir dans les locaux de l’entreprise, zone de Senives. Accueillie par Christophe Simonet, le fondateur de l’entreprise, une foule importante de client, d’amis et du personnel s’y est pressée pour une manifestation très conviviale. Lors d’une allocution, le responsable des lieux a refait l’historique de son entreprise, et de ses souvenirs où il fut bercé dès son jeune âge par des parents déjà innovateurs en matière de nettoyage. Dans sa mémoire restent gravés les matins où tout jeune il participait en famille au nettoyage de la salle des fêtes dès 3 heures du matin. Avec la disparition de son père, l’entreprise disparaît. A l’âge de 25 ans après quelque temps passé dans une grosse imprimerie de la région, il décide de prendre un créneau qui offrait une demande non négligeable. Avec 2 sceaux, quelques pelles et balais, allait naître Pithiviers Nettoyage en 1992. Quatre collaborateurs feront partie de l’aventure et resteront fidèles. L’entreprise va connaître un essor croissant dû au réalisme de son dirigeant, en 1995, 14 salariés, des tâches diversifiées et un système informatique, l’année suivante, l’extension se fait sur les communes avoisinantes. En 2000 ce n’est pas moins de 56 personnes qui vont, l’année suivante, voir la mise en place d’une formation aux technologies croissantes et l’amélioration des services. Entreprise reconnue au plan national en 2006, Pithiviers Nettoyage progresse « dans une profession qui n’est pas de seconde zone, elle est effectuée par des spécialistes formés et responsable » dira Christophe qui a tenu à associer son personnel, présent dans l’entreprise en moyenne depuis 9 années, à cette fête, avec un cadeau aux fidèles parmi les fidèles. Un petit mot également sur l’avenir et les nouveaux objectifs de l’entreprise qui va s’orienter vers les multiservices, services aux particuliers, (ménage, repassage) tout en accentuant l’objectif recyclage des produits. La satisfaction fut grande pour les dirigeants de l’entreprise à l’issue de cette manifestation, cependant ils nous ont manifesté une petite contrariété, ils auraient tant aimé que tous les invités soient bien informés, alors que tout avait été supervisé de leur côté et qu’ils ne sont nullement responsables.

 

"Entretien avec Christophe Simonet, artisan autodidacte pithivérien, spécialisé dans le nettoyage." (article paru dans la République du Centre)

Née, il y a 15 ans, Pithiviers Nettoyage emploie aujourd’hui plus de 70 salariés. Son patron affirme avec courage, des jeunes peuvent réussir dans le Pithiverais.

La République du Centre : Vous êtes le créateur de Pithiviers Nettoyage qui vient de fêter son 15e anniversaire. Quelles motivations ont poussé l’autodidacte que vous êtes à créer cette entreprise ?
Christophe Simonet : En 1974, mes parents possédaient déjà une entreprise de ce type à Pithiviers. Dans les années 80, je passais mes vacances à nettoyer les vitrines des commerçants de la ville. En 1992, année du décès de mon père, je n’avais en poche qu’un CAP d’électrotechnicien. Les difficultés qu’ont rencontrées mes parents me soutenaient dans mon intime conviction que j’aurais un jour ma propre affaire. Avec la disparition de l’entreprise de nettoyage de mon père il n’en existait plus aucune à Pithiviers. Il ne m ‘en fallais pas plus pour décider de me lancer avec l’insouciance de mes 25 ans. Et la conviction que la vie m’appartenait !

La République du Centre : La mise en place de projet a-t-elle été facile ?
Christophe Simonet : Oui et non… Nom, parce qu’un jeune arrivant dans le monde de l’entreprise sans aucune expérience n’avait aucune crédibilité auprès des décideurs du Pithiverais, en particuliers les financeurs. Oui, car je croyais fermement en ma capacité à mettre la main à la pâte, avec l’énergie de mes 25 ans. Il suffisait que j’apporte la preuve de mon sérieux et de mon amour du travail bien fait. Quand j’ai démarré, je n’avais pas les moyens d’embaucher du personnel. Donc, j’ai dû tout faire moi-même, aidé en cela par trois « femmes de ménage », comme on les définissait de manière péjorative à l’époque, et par un laveur de carreaux. Je tiens surtout à préciser que si les choses ont bien tourné pour mon affaire, c’est que j’ai eu la chance de pouvoir m’entourer de personnes animées des mêmes valeurs que moi, comme celle du travail bien fait.

La République du Centre : Si, aujourd’hui, un jeune décidait de créer une entreprise comme la vôtre dans le Pithiverais, que lui diriez-vous ?
Christophe Simonet : D’abord, je lui dirais qu’il ne faut pas qu’il se pose de questions. Il doit y aller ! Car, ici en particulier, le plus sûr moyen d’avoir un emploi, c’est de créer son affaire. En outre la région disposera dans les années à venir d’atouts non négligeables, comme l’A19. Ensuite, je suis convaincu qu’un bon apprentissage, effectué dans une, entreprise comme la mienne, (NDLR : Pithiviers Nettoyage forme actuellement trois jeunes) peut faciliter la création d’une entreprise. Et surtout, il faut une bonne dose de courage. Car, à notre époque, les contes de fées n’existent plus. Faire croire, en effet, aux jeunes qu’il suffit d’un diplôme (même si celui-ci est de plus en plus nécessaire) pour y arriver n’est pas très honnête. Enfin, je suis convaincu qu’il y a du travail pour tout le monde. À condition d’y croire et de ne pas douter de soi.

Propos recueillis par Arnaud Souquet-Basiège.

 

Le supermarché à domicile grâce à une entreprise pithivérienne (article paru le Jeudi 12 Juin dans la République du Centre)

Dès la rentrée, Proximité Nouvelle, la branche service à la personne de Pithiviers Nettoyage, ouvrira un site Internet permettant de faire ses courses sans se déplacer. Un marché qui pourrait toucher 15.000 personnes.

La souris va peut être devenir la meilleure amie de la ménagère du Pithiverais, ou de son mari. Christophe Simonet, le fondateur de Pithiviers Nettoyage, et son équipe préparent en effet pour la rentrée prochaine un service de courses sur Internet. Cette nouvelle activité dépendra de PN2, Proximité Nouvelle, spécialisée dans le service à domicile.
"Nous travaillons sur ce projet depuis novembre dernier. Notre entreprise est très portée sur les nouvelles technologies. L'idée est de prendre position sur ce marché même si actuellement la population n'est pas encore totalement prête. Je crois à l'avenir du Pithiverais, notamment avec l'arrivée de l'A19" explique le chef d'entreprise.

Une clientèle estimée à 15.000 personnes.
Proximité Nouvelle travaille déjà en partenariat avec le supermarché Leclerc de Pithiviers. Les équipes de PN2 viennent d'ailleurs de terminer le référencement d'environ 4.000 produits de la grande surface, qui seront mis en vente sur le futur site Internet, actuellement en cours de développement.
Sachant que le bassin de population du Pithiverais compte près de 44.000 habitants et qu'au plan national, un foyer sur trois est connecté à internet, Christophe Simonet table sur une clientèle probable d'à peu près 15.000 personnes.
Ce service de course sur le web sera disponible pour ceux qui habitent dans un rayon de 25 kilomètres autour de Pithiviers. "Nous travaillerons à J+2, indique Christophe Simonet. Pour une commande passée le lundi, la livraison aura lieu le mercredi". C'est là qu'opère la magie : au lieu de devoir se déplacer, le client n'aura qu'à attendre que les employés de PN2 remplissent le chariot à sa place et le livrent. L'actuelle, et continue, hausse du prix du baril de pétrole n'effraie pas le chef d'entreprise : "Notre idée est de regrouper les livraisons par zone". En rationalisant les déplacements, la société entend réduire le nombre de kilomètres parcourus. Christophe Simonet envisage d'ailleurs une autre stratégie. "Nous recherchons des grandes surfaces partenaires à Beaune la Rolande et Malesherbes", révèle t-il, quasiment prêt à surfer sur la vague du commerce en ligne.

Des courses défiscalisées ! Ouvert à tous, le futur site Internet de courses en ligne aura un avantage non négligeable pour les utilisateurs du service à la personne de Proximité Nouvelle. "Ceux qui recourent déjà à nos services auront la possibilité de bénéficier de la TVA à 5,5% ainsi que de la défiscalisation sur la collecte des courses et la préparation de la commande", explique Christophe Simonet. Ceux qui n'en bénéficient pas ne sont pour autant pas oubliés. "Ce service entraînera un surcoût mais il sera amoindri selon la taille du panier. Plus celui-ci sera important, moins le prix sera élevé", rassure le chef d'entreprise.
Des arguments qui peuvent être convaincants dans une période où le pouvoir d'achat préoccupe bien des consommateurs.

Propos recueillis par Francois Lorin

 

Le 20h00 de TF1 zoome sur les cours d'alphabétisation de la société Pithiviers Nettoyage (Article paru dans le Courrier du Loiret le 11 Septembre 2008

"voir le REPORTAGE ICI "

LAURENCE FERRARI, la nouvelle égérie de TF1, a traité de la journée mondiale de l'alphabétisation, pendant son journal de 20h00, lundi 8 Septembre dernier. Le sujet avait été préparé durant la journée par une équipe de prise de vue au sein de la société Pithiviers Nettoyage (PN), de Pithiviers. Le dirigeant d'entreprise, Christophe Simonet, avait ouvert les portes du site àl'équipe de télévision qui s'est intéréssée au cas de deux salariés, Linga, de Méréville, et Franck, de Pithiviers, qui suivent les cours d'alphabétisation au sein de PN. "Nous avons intégré cette démarche depuis que nous avons engagé l'entreprise dans une démarche de certification, explique Christophe Simonet. Nos salariés doivent décrypter des fiches de process, des descriptifs de produits, remplir des PC pockets, etc..., et ils sont généralement étrangers ou possèdent une faible qualification. Avec une meilleure maîtrise de la lecture et de l'écriture, on limite les accidents, on améliore le service et surtout, les salariés sont bien plus épanouis".

L'équipe s'est rendue sur site, en l'occurence un magasin grande surface de la zone de Senives pour effectuer les prises de vue, avant de revenir au siège de l'entreprise où Christophe Simonet s'est exprimé devant les caméras : "Nous proposons à nos salariés qui le souhaitent un programme de 252 heures annuelles et par salarié, destiné à la maîtrise des expressions spécialisées au milieu de la propreté. Ces formations sont essentiellement aidées par un fonds mutualité de la fédération des entreprises de propreté". Damien Henault, délégué territorial de cette formation rajoute : "notre structure nationale regroupe 70% des salariés du secteur, soit environ 400 000 personnes pour 15 000 entreprises et un chiffre d'affaires de neuf milliards d'euros. Notre fonds de formation professionnelle atteint plus de cinquante millions d'euros". Damien Henault argumente que le secteur de la propreté est une branche fortement intégratrice et que ces programmes d'alphabétisation ne concernent pas seulement les étrangers. BMT

 

Christophe Simonet invité sur la chaîne TV Tours le 18 Février 2009

TV Tours a reçu Christophe Simonet, directeur de l'entreprise Pithiviers Nettoyage et chargé de formation des entreprises de propreté en région Centre.

Pour visionner la vidéo, cliquez sur le lien :
TV Tours

 

Dernier travaux : Nettoyage bardage de silo en rappel et en nacelle.

 

PITHIVIERS NETTOYAGE décline ses concepts de franchise à l'échelon national.

À LA TÊTE DES TROIS ENTREPRISES QU’IL A CRÉÉES À PITHIVIERS – PITHIVIERS NETTOYAGE, PROXIMITÉ NOUVELLE ET PROXIWEB – CHRISTOPHE SIMONET LANCE PROGRESSIVEMENT SES ACTIVITÉS EN FRANCHISE.
PREMIÈRE SALVE DANS LE LOIRET AVANT LA CONQUÊTE DU PAYS.

Vous êtes à la recherche d’un emploi ? Auto-entrepreneur ? Avez envie de monter votre entreprise ? Moyennant un « droit d’entrée » qui oscille entre 25 et 40 K¤ selon les options choisies –la fourchette haute s’adresse à ceux « qui partent de zéro » comme l’explique Christophe Simonet, créateur du concept à Pithiviers, et inclut par exemple un véhicule marqué à l’enseigne
de l’entreprise, un ordinateur portable, du matériel…– vous avez alors le profil du franchisé
que recherche le dirigeant. D’abord déclinée sur Proximité nouvelle, l’entreprise de services à la personne créée en 2008, la franchise est testée en début d’année dans le Loiret avant d’être tendue à l’ensemble de la France. Objectif pour 2010 ? « Je vise huit franchises, créant au total entre 80 et 100 emplois, dans les huit secteurs suivants : Pithiviers, Montargis, Gien, Châteauneuf/Loire, Orléans nord, centre et sud, et Val de Loire Sologne » annonce Christophe Simonet.
Une franchise clés en mains : grâce à un téléphone portable et un PC en liaison permanente avec le siège de l’entreprise à Pithiviers, les futurs candidats peuvent être exempts de suivi d’activité. « Nous prenons en charge, au minimum, la prise de RV et la mise jour automatique des calendriers. Le reste est modulable selon les compétences et les moyens de chacun : établissement des factures, analyse de l’activité, relances client, comptabilité, enquêtes de satisfaction… » précise le chef d’entreprise. Dans un second temps, la franchise sera proposée sur les autres entités développées par Christophe Simonet : Pithiviers Nettoyage (nettoyage industriel, 103 salariés) et Proxiweb, dernière création de l’infatigable entrepreneur.
Un modèle pour de grands groupes partant du constat que « la possibilité de faire ses courses en ligne sur Pithiviers manquait », Proxicaddie.fr permet aux consommateurs de se faire livrer à domicile des achats effectués chez les commerçants locaux (la grande distribution avec Leclerc, mais aussi Le Tire Bouchon de Yannick à Ascoux, la charcuterie Jannaire à Malesherbes ou encore la Poissonnerie de la Couronne à Pithiviers…). Une « hyperactivité » entrepreneuriale qui réussit à Christophe Simonet, dont les process et méthodes de management font des émules. S’il confie s’appuyer « sur des collaborateurs qui sont dans la même dynamique que moi, du cadre à l’agent de service », il a déjà reçu de grands noms du nettoyage venus observer l’expertise de l’entreprise en matière de TIC ou de formation des salariés. Sur ce poste, le dirigeant souligne avoir consacré 80 000 ¤ en cinq ans. Résultat, pas ou très peu de turnover et une ancienneté moyenne de 9 ans. Accorder de l’importance à la qualification des salariés et à leur fi délisation, la stratégie s’avère payante pour celui qui a commencé seul, il y a bien longtemps, « en faisant les carreaux ».
www.pithiviersnettoyage.com
www.proximitenouvelle.com
www.proxicaddie.fr

 

«Pithiviers Nettoyage» déploie ses services et de grands moyens. (article du vendredi 19 Mars 2010 paru dans La République du Centre)

Grâce à un système de franchise, Christophe Simonet, spécialiste du nettoyage industriel, développe son autre société,« Proximité Nouvelle » (services à domicile). Seconde étape prévue avec « ProxiWeb ».

Le concept de franchise imaginé par Christophe Simonet, chef d’entreprise à Pithiviers, est devenu réalité la semaine dernière. Une antenne de « Proximité nouvelle », sa société de services à la personne créée en 2008, dans le chef-lieu d’arrondissement, et qui emploie aujourd’hui une dizaine de personnes, vient d’ouvrir ses portes à Montargis.
« Son responsable, précise Christophe Simonet, rencontré mercredi matin, a rendez-vous avec son premier client la semaine prochaine. Nous l’avons recruté, formé et lui avons fourni le package voiture, ordinateur, les services qui vont autour, etc. »
Cette année, assure encore le créateur du concept, l’objectif est d’ouvrir huit franchises dans le département et de créer quatre-vingts à cent emplois.

Construire un dynamisme local
Alors que Christophe Simonet travaille avec de nombreuses entreprises du Pithiverais (et un peu à Montargis) grâce à sa première société «Pithiviers Nettoyage» (103 salariés), fondée en 1992 (une franchise de cette entreprise pourrait voir le jour à Montargis prochainement, ndlr), il continue, en parallèle, de développer « ProxiWeb », le site (www.proxicaddie.fr). Ce dernier permet de faire ses courses en ligne dans l’arrondissement, il est présent sur la Toile depuis l’an dernier. La volonté est toujours la même : dynamiser la vie locale grâce à un service original qui pourrait être décliné dans le département et pourquoi pas dans tout l’Hexagone.
« Deux à trois cents personnes ont déjà utilisé “ProxiWeb”, dont cinquante à soixante régulièrement», assure le père du site qui estime que « côté innovation, le service est unique», puisqu'il n’y a personne qui propose des courses en ligne basées aussi sur le petit commerce. Nous avons la grande distribution, avec « Leclerc », mais aussi “Le Tire bouchon” à Ascoux, la charcuterie "Jannaire» de Malesherbes ou la poissonnerie rue de la Couronne, à Pithiviers », détaille-t-il.

Embauche et formation
En plus de la publicité, le responsable imagine, pour cette année, de publier le détail de la
programmation du Donjon ou du Grand-Écrin de Malesherbes et, pourquoi pas, une newsletter
sur Pithiviers, qui agrémenteraient le site, en plus de pages informatives et de résultats sportifs fournis par les associations locales.
Le calcul du chef d’entreprise est simple : « Sans vie locale, on meurt tous. S’il y a du dynamisme, cela attire du monde, des entreprises et du business. » Bien qu’il sente un contexte difficile chez certaines entreprises, Christophe Simonet estime que « la meilleure défense, c’est l’attaque». Son objectif est de faire aussi bien qu’en 2009 (2,5 millions d’euros de chiffre d’affaires,ndlr) et de maintenir le recrutement.
« Cette année, nous avons un nouveau poste de “Qualité, formation,ressources humaines et développement” et nous continuons à chercher de la main d’oeuvre car notre vivier est vide », poursuit-il.
Ses atouts afin de trouver des employés ? « Le salaire au-dessus du salaire minimum d’insertion de croissance, une garantie d’emploi dans l’entreprise » et la possibilité d’être formé selon le dispositif « CQP » (Certificat de qualification professionnelle), expérimenté en région Centre depuis deux ans. Le programme d’innovations 2010 est plutôt chargé. Quelle sera la suite ? Christophe Simonet réfléchit, hésite. « J’ai des idées,mais je ne peux pas en parler. » Le chef d’entreprise, qui insiste sur la nécessité de « garder les pieds sur terre », voit grand et n’a pas dit son dernier mot.
LilianMaurin.

 

Pithiviers Nettoyage ouvre une agence à Montargis - article paru dans Le Courrier du Loiret du 15 juillet 2010

Quelques mois après l’ouverture d’une franchise de Proximité Nouvelle (services à la personne), à Montargis, Christophe Simonet vient d’ouvrir une agence de son autre entreprise, Pithiviers Nettoyage (PN), également à Montargis. Spécialisée dans le nettoyage et l’entretien de locaux (particuliers, sites industriels, collectivités, etc.), la société PN, de Pithiviers, connaît donc un virage historique dans son développement.
Le chef d’entreprise a logiquement transformé l’enseigne passant à "PN, le propre du nettoyage" et reste très à l’écoute des opportunités de développement. Encore tout récemment, il a référencé son sixième partenaire/fournisseur local (chocolats Jeff de Bruges, à Pithiviers) étoffant son offre de commande/livraison à domicile via internet (Proxicaddie). Un septième commerçant – de Malesherbes - pourrait bientôt venir le rejoindre.
L’entreprise (130 salariés) s’est par ailleurs engagée dans une démarche de développement durable en lançant un audit initié par la fédération des entreprises de propreté (17.000 entreprises affiliées en France). "Cette démarche comprend 51 actions qui concernent les aspects environnementaux, sociaux et économiques, explique Christophe Simonet. Mais nous allons commencer par des aspects majeurs, en l’occurrence le recyclage des déchets et l’amélioration des horaires des salariés en limitant les horaires décalés".
Très attentif à l’avenir économique du Pithiverais, Christophe Simonet souhaite la constitution d’un pôle de réflexion réunissant toutes les parties (lire plus loin).

BMT

Christophe Simonet, Pithiviers Nettoyage : "Le Pithiverais doit dessiner son avenir économique" Que sera le Pithiverais dans dix ans ? "Il est difficile de le prédire, mais il faut craindre que si le tissu local économique, industriel, commercial, artisanal, ne se prend pas en charge lui-même, d’autres s’en chargeront à notre place. Nous n’aurons que nos yeux pour pleurer", observe en substance Christophe Simonet, le patron de Pithiviers Nettoyage.
Le chef d’entreprise, par ailleurs éluvice-président il y a trois semaines de l’union des commerçants et artisans de Pithiviers, Uciap, regrette que de nombreuses initiatives – "tout à fait louables", reconnaît-il – ne s’inscrivent pas dans une réflexion globale. "Si nous nous mettions tous autour d’une table, nous y verrions un peu plus clair, rajoute-t-il. Le tissu économique a besoin de visibilité et de lisibilité. La zone d’activité d’ Escrennes va sans doute bouleverser le paysage et bousculer nos habitudes. Les professionnels, la population et les collectivités doivent mener ensemble des réflexions pour traiter les questions des transports, du logement, du social, des loisirs, etc.". Plutôt pessimiste sur la réouverture de la ligne de chemin de fer Malesherbes/Orléans via Pithiviers, à l’inverse Christophe Simonet reste optimiste pour trouver des leviers et des alliés autour d’un projet commun et fédérateur : "Je ne sais pas si la réforme des territoires de 2014 aura des incidences, mais il serait dommage de rater le coche. Toutes les forces vives ont besoin de réfléchir ensemble, agriculture, commerce, artisanat, industrie". Sous forme de conclusion, il affirme vouloir se mettre en quête de solutions.

 

jeudi 7 juillet 2011 Entreprise Pithiviers Nettoyage

Ce jeudi, je visitais en compagnie de Christian Jacob (ancien ministre du travail) la société Pithiviers Nettoyage. Créée en 1992 par Christophe Simonet, la société connaît une impressionnante vitalité à l'image de celle de son fondateur. Les deux salariés de la création sont maintenant plus d'une centaine.

Christian Jacob et moi-même avons été impressionnés par la technicité et les méthodes organisationnelles: très loin des clichés sur les prestations de nettoyage industriel ou à destination des particuliers. Autre cliché tombé: celui de la précarité de l'emploi dans ce secteur. La société offre de véritables projets de carrière au travers des formations, des méthodes de travail. Les 10 années d'ancienneté moyenne témoignent de cette réussite.

Le c½ur du métier est sans cesse en recherche de progression pour la qualité du service rendu, celle des conditions de travail des employés et environnementale à travers les produits utilisés. La progression est aussi recherchée à travers la diversification. Christophe Simonet a ainsi créé deux nouvelles sociétés, Proximité Nouvelle et Proxiweb. La première spécialisée dans les services à la personne, la seconde un site internet de courses en ligne.

source: http://www.marianne-dubois.fr/

 

L’intégration de travailleurs handicapés

Le développement durable,ce n’est pas que le respect de l’environnement. C’est aussi la volonté d’intégrer le mieux possible des salariés,
valides ou handicapés,dans une entreprise. La
preuve chez Pithiviers Nettoyage.

J’ai acquis la conviction qu’une entreprise devrait rendre compte de ses responsabilités
dans le domaine environnemental, social et sociétal afin de pérenniser sa performance
». For t de ce credo, Christophe Simonet a réussi en moins de 20 ans à faire de Pithiviers Nettoyage (PN) le leader du marché de la propreté sur le Nord et l’Est du Loiret.


Pour ce PDG d’une désormais grosse PME, il n’y a en effet pas d’avenir prometteur pour une entreprise si el le ne sait combiner ces ingrédients : formation des salar iés, respect d’un cahier des charges proposé à la clientèle et méthodes de travail fondées sur des critères de qualité, de sécurité et de développement durable.
En réponse aux attentes de ses clients, salar iés, fournisseurs, des partenaires associatifs locaux, des prestataires en environnement et de la fédération des entreprises de propreté, Christophe Simonet a donc chargé son responsable du développement, Éric Bongibault, de rédiger un livret reprenant les engagements 2011 2012 de PN1, PN2 et Proxiweb (cf.encadré) en matière de développement durable. « Il s’agit d’une démarche globale, qui s’est imposée. à nous naturellement, au fil du temps », résume le PDG de PN.

Conforter les valeurs de l’entreprise

L’intégration de personnes handicapées en fait pleinement partie. Pithiviers Nettoyage respecte ainsi totalement l’obligation légale d’employer 6 % de travailleurs handicapés (TH).
Pour relever ce défi,PN s’est entouré des conseils de toutes les structures ouvrant pour le recrutement et le maintien dans l’emploi de personnes handicapées et s’est livré à « un travail de transparence et communication dans l’entreprise », insiste Éric Bongibault.
« Cela nous a aidés à conforter les valeurs humaines de l’entreprise et à nous poser les bonnes questions pour savoir comment aller au-delà d’un simple recrutement et réussir l’intégration d’un salarié, qu’il soit valide ou handicapé ».
Clément, 22 ans, fait partie des cinq collaborateurs ayant un handicap, avec trois agents de service en exploitation et un chef d’équipe embauchés chez PN. Sous contrat de professionnalisation,
il prépare depuis juin 2010 un BTS comptabilité à raison de trois jours en entreprise et deux jours à l’école. Son intégration nécessite un tutorat assuré par la responsable administrative de PN et une organisation du travail lui permettant de remplir ses fonctions.
Cet investissement en temps et en compétences en valait la peine. Clément affirme en effet se sentir bien dans cette entreprise, qui lui « fait confiance » et le « traite comme n’importe quel
autre salarié ». Qu’il s’agisse de recevoir des compliments ou des réprimandes.

Source Courrier du Loiret du 15/12/2011

 

Quatre lauréats pour les Trophées Développement durable

Quatre entreprises de propreté ont été récompensées pour leur engagement en matière de développement durable, à l’occasion de l’assemblée générale de la FEP.

C’est la seconde édition des Trophées Développement durable, un concours initié par la FEP pour soutenir le déploiement du Programme Développement durable de la branche et récompenser les initiatives des entreprises engagées. La cérémonie de remise a eu lieu le 7 juin à l’occasion de l’assemblée générale de la FEP à Lyon.

L’entreprise Sériance Propreté (63 salariés, Pas-de-Calais) a obtenu le trophée dans la catégorie « Petites entreprises » (jusqu’à 1,2 million d’euros de chiffre d’affaires). Le jury a tout particulièrement apprécié la manière dont l’entreprise a impliqué ses collaborateurs et les acteurs locaux.

Dans la catégorie « Moyennes entreprises » (1,2 à 20 millions d’euros de chiffres d’affaires), le prix a été remporté par l’entreprise Olymp’Services (52 salariés, Savoie). Le jury a estimé qu’elle avait traité de manière concrète tous les volets du développement durable.

Le trophée a été attribué à Carrard Services (4 836 salariés, Marne) dans la catégorie « Grandes entreprises » (plus de 20 millions d’euros de chiffre d’affaires). L’entreprise a su formaliser sa démarche en présentant une liste détaillée d’indicateurs.

Le prix spécial du jury revient à Pithiviers Nettoyage (120 salariés, Loiret) pour son engagement global inscrit dans la durée. L’entreprise s’est engagée sur tous les champs : social, environnemental et économique.

Source : http://www.services-proprete.fr/Actualites/fichearticle/?id=1287

 

Pithiviers Nettoyage Nouvelle distinction Durable

La société Pithiviers nettoyage (PN) vient d'obtenir un prix spécial national pour sa politique dans le développement durable.

Et un de plus. La fédération des entreprises (FEP) a décerné un prix spécial dans le cadredes trophées 2012 du développement durable à la société PN, de Pithiviers. Ces trophées tiennent compte des innovations des entreprises adhérentes à la Fep dans la protection de l'environnement et la politique sociale.
Pithiviers Nettoyage a engagé une reflexion depuis deux qui s'est traduite par des actions concrètes comme l'utilisation de produits d'entretien écologiques ou des techniques qui réduisent les consommations d'eau. Dernière innovation en date, l'arrivée d'un véhicule 100% électrique destiné au nettoyage d'automobiles à domicile. Le représentant de PN a reçu le prix à Lyon, vendredi 8 juin.

Bernard Marie Thomas
Source Courrier du Loiret

 

Un trophée national Pour Pithiviers Nettoyage

L’entreprise Pithiviers Nettoyage a obtenu en fin de semaine dernière, à Lyon,le prix spécial du jury lors des « Trophées 2012 développement durable des entreprises de propreté ». Celles- ci sont 20.000 en France.

Ce concours, lancé l’année dernière par la fédération des entrepr ises de propreté et services associés (Fep), a pour objectif de valoriser les entreprises qui ont « mené à bien un projet original facteur de développement durable ».

Depuis 2010
« Nous sommes entrés véritablement dans la démarche de développement durable en 2010 », explique Christophe Simonet. Le chef d’entreprise ajoute que la démarche « ne concerne pas que l’environnement. Il y a aussi les piliers
social et sociétal. »

En 2010, Pithiviers Nettoyage a commencé à utiliser un nouveau produit, plus ergonomique et plus économique en eau. « On a structuré l’entreprise avec des postes créés pour mettre en place le développement durable. On a défini des indicateurs. Un livret explique aux salariés ces objectifs », précise Éric Bongibault, directeur du développement de Pithiviers
Nettoyage.

Charly Gobert actualise les indicateurs en matière de développement durable : consommation de gasoil, d’électricité, matériel utilisé,TMS(troubles musculosquelettiques), intégration dans l’entreprise de travailleurs handicapés ou de jeunes de moins de 26 ans… Un tableau permet de suivre la progression. Christophe Simonet va désormais pouvoir se lancer dans de nouveaux projets. ■

Stéphane Boutet

Source : La république du Centre

 

Deux chefs qui vont toujours de l'avant

Vendredi soir, Pithiviers nettoyage a fêté ses vingt ans et la restauratrice du Lancelot a reçu la médaille de l’Ordre national du mérite.

On appelle cela le hasard du calendrier. Vendredi soir, Christophe Simonet fêtait avec ses collaborateurs et clients le vingtième anniversaire de son entreprise, Pithiviers Nettoyage, dans la zone de Senives. Presque au même moment, Catherine Delacoute, maître restaurateur du Lancelot, recevait la médaille de l'Ordre national du mérite dans son établissement, à Chilleurs-aux-Bois.

Bon nombre d'invités ont assisté aux deux cérémonies. Et ont loué les qualités, souvent communes, de ces deux entrepreneurs du Pithiverais, connus pour leur réussite. Si les deux corps de métier sont fort différents, leur volonté, leur persévérance et l'envie incessante d'innover sont communes à ces deux « quadras », séparés de seulement quelques mois.

Des collaborateurs fidèles depuis les débuts.

Christophe Simonet se souvient de 1992 et de « l'aventure d'un jeune homme autodidacte, insouciant de ce qui allait lui arriver, lâché dans la jungle du commerce ». La première année, l'entreprise compte quatre employés. Le siège social se situe dans le studio de Christophe Simonet. Catherine Delacoute a ouvert le Lancelot en novembre 1995. De nombreux mois de travaux ont été nécessaires pour transformer la fermette d'alors en restaurant. La famille, dont le papa, artisan plâtrier, a mis la main à la pâte. Quelques autres mois ont ensuite été nécessaires pour aménager une deuxième grande salle. « Vous êtes partie avec une équipe de cinq personnes. Au bout de cinq mois, vous étiez déjà huit », a rappelé à Catherine Delacoute Monique Bévière, conseillère régionale et présidente du pays Beauce-Gâtinais en Pithiverais avant de lui remettre la médaille, vendredi.

De ces équipes restreintes des débuts reste une fidélité à toute épreuve. Christophe Simonet a remis la médaille du travail pour vingt ans de « services » à deux collaborateurs, Bernadette Beguel et Michel Lioret. Catherine Delacoute a notamment salué vendredi Nathalie Bossard, qui l'accompagne depuis dix-sept ans. Elle était au moins aussi émue que son chef vendredi.

Ces « patrons » n'ont-ils vraiment que des bons côtés ? « Au départ, surtout, j'étais extrêmement stricte. Ça crie pas mal en cuisine », sourit Catherine Delacoute. « Profitez du moment présent où je ne m'énerve pas après vous, où je prends le recul nécessaire pour vous dire merci », a souligné lors de son discours Christophe Simonet.

« Il faut inventer, innover… »

Le credo de ces deux personnalités est identique, ou presque. « Nous ne sommes à l'abri de rien. Demain, tout peut basculer. Il faut inventer, innover, se développer, anticiper sur l'avenir, continuer à améliorer les conditions de travail », pense le fondateur de Pithiviers nettoyage. « Il faut toujours bouger, toujours apporter des nouveautés », rappelle le chef du Lancelot.

Cette volonté est marquée du sceau de la réussite. En vingt ans, « PN » est passée de quatre à cent seize salariés, créant en moyenne neuf emplois chaque année depuis 2007. Le Lancelot aussi a bien changé. L'équipe est désormais formée de dix-sept personnes. La clientèle des deux structures a suivi cette même courbe croissante, témoin d'une réussite et d'un dynamisme indéniables. Christophe Simonet et Catherine Delacoute ont réussi à faire de leur « bébé » un acteur majeur important de l'économie et de l'image du Pithiverais. En ces temps moroses dans le secteur, le double coup de chapeau de vendredi a fait du bien…

Stéphane Boutet
La République du centre
15 Septembre 2012

 

Une responsabilité sociétale à assumer

 

Comment améliorer l'activité

Des salariés plus épanouis pour une entreprise plus performante :
la tendance de font prend de l’importance…

Plutôt que d’endiguer, tant bien que mal, l’avalanche de risques psychosociaux (troubles musculosquelettiques, burn-out, absentéisme…),
un nombre croissant de dirigeants, surtout de grandes entreprises pour le moment, se préoccupent de la qualité de vie au travail, thème de la semaine organisée par l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail (Anact).
C'est, en tout cas, le ressenti de Patrice Laur, même si son agence régionale à Orléans, qui emploie six permanents, ne croule pas encore sous les demandes d'accompagnement.
Témoignages « Il s'agit de passer à une logique où le travail est valorisé à la fois comme facteur de développement des personnes, et aussi de performance des entreprises. On pense que cette logique va se développer, notamment dans le cadre de la responsabilité sociétale des entreprises.
L'innovation, la coopération ne sont pas possibles si la qualité de vie est dégradée. » La question est d'ailleurs actuellement en discussion au plan national. Un point, sur cette négociation entre les partenaires sociaux, sera fait demain après-midi, à la CCI de Blois, dans le cadre du colloque organisé par l'Aract, « Démarche qualité de vie au travail : nouvelle approche,
nouvelles pratiques. »
Trois entreprises seront invitées à témoigner des répercussions positives de leurs avancées sociales. Groupama Centre Val de Loire, qui a questionné ses salariés sur la question ; Pithiviers Nettoyage, qui a mis plusieurs actions en place (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, prévention de la pénibilité, meilleure articulation avec la vie privée) et AMF, une très petite entreprise du Cher qui a, notamment, associé ses salariés à la reconstruction des locaux.

Carole Tribout

 

Salon de l'Habitat Pithiviers

 

Christophe Simonet, fondateur et patron de Pithiviers nettoyage, affiche son inquiétude

Christophe Simonet est attaché à son territoire. « Tout le monde constate que ça ne va pas, mais personne ne travaille ensemble », regrette le chef d’entreprise. - LA REP Photo

Même si sa société est toujours en croissance, Christophe Simonet appelle à un sursaut pour « créer du travail » dans le Nord-Loiret.

L'annonce du licenciement « contraint » de trois personnes par un de ses amis chef d'entreprise a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Christophe Simonet, fondateur et patron de Pithiviers nettoyage, s'est décidé à pousser « un coup de gueule » sur la situation économique du Nord-Loiret et, plus généralement, du pays.

Depuis vingt et un ans qu'il a créé son entreprise, rue de la Couronne, Christophe Simonet va de l'avant. La réussite de ce patron est l'une des plus emblématiques du Pithiverais. Parti avec quelques sous en poche en 1992, il emploie actuellement dans ses différentes structures 160 salariés. Mais aujourd'hui, il affiche son inquiétude.
« La première fois que je vois mes objectifs à la baisse »
« C'est la première fois que je vois mes objectifs à la baisse », avoue-t-il. « On vient de former quarante collaborateurs, on a investi, développé Montargis. On a affiché 10 % de croissance l'an dernier. Nous sommes structurés, solides, mais quand je regarde à côté de moi, je deviens prudent. »

« En 2008, avec l'arrivée de la crise, il était question de circonstances exceptionnelles. Comme tout le monde, j'ai fait le dos rond, sans m'occuper de savoir quand ça allait s'arrêter. Mais maintenant, je ne veux plus faire le dos rond. Si le territoire du Pithiverais a été préservé au début, il est maintenant vraiment touché. Nous, notre fil de fer, c'est les clients. Et beaucoup souffrent. Demain, si personne ne bouge, on fera quoi ? » questionne le chef d'entreprise, également élu à la chambre des métiers.

Ce qui insupporte Christophe Simonet, c'est que « tout le monde voit que ça ne va pas, mais personne ne travaille ensemble. On constate les problèmes au lieu de les anticiper. On vit à l'envers. On se contente de rustines pour colmater les problèmes. » Une allusion au travail mené conjointement par l'État, les clubs service et le cercle des Dirigeants d'entreprise du Pithiverais pour permettre à une petite vingtaine d'anciens salariés de Steco de retrouver un emploi. « Attention ! Le tutorat, je ne suis pas contre. Je suis prêt à aider, mais il y aura malheureusement d'autres Steco derrière. Et là, on fera quoi ? »

Christophe Simonet livre ses pensées « sans considération politique ». Cela ne l'empêche pas d'égratigner une action phare du gouvernement. « Les emplois de génération ou d'avenir, ce n'est pas de ça dont on a besoin. Il nous manque de la consommation. Pour relancer le système, il faut créer du travail, créer des services qui permettent de développer l'économie. On a tous les outils, tous les leviers, mais la seule chose qu'il y a en commun sur tout le territoire, c'est la mauvaise volonté. » Il n'épargne pas non plus les banques, « qui ne suivent pas localement. »
« Faire un bilan
du territoire »
Christophe Simonet se montre critique envers les différentes « couches politiques : conseil général, régional… Chacun travaille dans son coin. C'est dépassé. Il faut que tout le monde se mette autour d'une table pour parler des choses concrètes. Faire un bilan du territoire, par exemple. Voir ce que l'on veut faire, et avec qui. » La création d'un poste de chargé de développement économique pour le Nord-Loiret et la mise en place d'une opération pour recenser tous ceux qui souhaitent céder leurs fonds de commerce font partie des pistes livrées par le chef d'entreprise qui espère, à travers son cri du c'ur, susciter une prise de conscience.

06 Janvier 2014 Stéphane Boutet
La république du Centre

 

PN se Met aux Réseaux Sociaux

Le réseau PN vient de voir le jour sur les Réseaux Sociaux.
Ainsi vous pourrez dorénavant suivre notre actualité sur l’ensemble des sociétés de PN
Facebook et Twitter

Chaque Société du Réseau à sa Page !
Cliquez sur le lien sur la gauche de l'écran.

Retrouvez, commentez et aimez nos pages sur
nos services, prestations et retrouvez nos offres promotionnelles...

29 Janvier 2014

 

PN passe un Cap !

PN passe un Cap et favorise son développement sur la région Centre ! Aujourd'hui 30 Janvier 2014, signature des statuts du "Groupement Propreté de la Région Centre Loire".

 

2000 emplois 2000 sourires : 2 ème édition

Le 15 mai 2014 PN a participé au salon de l'emploi des jeunes au Zénith d'Orléans. Les jeunes de la région Centre se sont vus proposer plus de 2 000 emplois. Les employeurs présents proposaient directement des entretiens d'embauche.

 

Visite de Sophie Auconie (Députée Européenne de la circonscription Centre-Massif Central et Candidate pour la circonscription Centre aux élections)

A la veille des élections Européennes. Nous avons eu le plaisir de recevoir Sophie Auconie (Députée Européenne de la circonscription Centre-Massif Central et Candidate pour la circonscription Centre aux élections du 25 mai 2014). Explication du fonctionnement d’une entreprise de Propreté et échanges sur les problèmes rencontrés d’une PME à l’heure actuelle avec Christophe Simonet

 

Telus Centre et Loire, l' Union fait la Force...

 

Témoignage De PN et rencontre CCI Loiret sur la qualité de vie au travail le 5 juin dernier

 

Dépoussiérer les horaires décalés

"Dépoussiérer les horaires décalés"
Parution dans le magazine "Travail & Changement" réseau Anact-Aract pour l'amélioration des conditions de travail.
Interview de Christophe Simonet chef d'entreprise et Samantha Leclerc agent de service et membre du Chsct de PN

 

congrès de la FEP (Fédération des Entreprises de Propreté) à Arcachon

Participation au congrès de la FEP (Fédération des Entreprises de Propreté) à Arcachon

 

Finale de la Coupe du Monde le Dimanche 13 Juillet

PN soutient l Office du Commerce et Participe à l’événement Finale de la Coupe du Monde le Dimanche 13 Juillet .

 

Braderie des Commerçants de Pithiviers le Samedi 6 Septembre

PN soutient l'Office du Commerce et Participe à l’événement Braderie des Commerçants de Pithiviers le Samedi 6 Septembre.

 

Pithiviers Nettoyage fidélise ses salariés

TROPHÉES DE L’ENTREPRISE
■ Nominé pour sa « Gestion des compétences » avec Asseline et Toutenkamion

 

Trophée Des Entreprises Du Loiret 2014 " PN mise aussi sur l'Humain"

 

Trophée Des Entreprises Du Loiret 2014 Lauréat dans la Catégorie Gestion des Compétences

 

Visite à PN d'Antonio Ferreira de Carvalho

Aujourd'hui 27 octobre 2014 visite à PN d'Antonio Ferreira de Carvalho patron du patronat du Grand Lisbonne, accompagné par M. Rui Pinto adjoint au maire de Sintra ( près de 400 000 habitants) et de Luis Lemos artiste peintre du Pithiverais

 

Les emplois d'avenir se développent

 

Eric Doligé, Président du Conseil Général en visite à PN

 

"Les Salariés de l'ombre travaillent le jour." Parution dans la tribune d'Orléans 11/12/14

 

"Dépoussiérer les horaires décalés" Parution dans DIRECCTE Centre

 

PN a participé à l émission D&CO diffusée sur M6 pour une maison dans le Beaunois. Acilia a posé avec Valérie Damidot.

 

Des salariés du Secteur propreté mieux formés

 

Telus "Pourquoi se regrouper ? " Parution de l'article dans le magazine Services. Magazine spécialisé dans l'hygiène, la propreté et le multiservice

 

PN vous souhaite un bon réveillon et ses meilleurs v½ux pour cette Nouvelle Année 2015.

 

Pithiviers Nettoyage Petit poucet devenu Grand

 

C'est parti pour "400 km en vélo contre le Cancer" avec 3 représentants PN (David, Linga et Alexandre) Bon courage à vous tous .

 

PN a participé au Forum 2000 emplois-2000 sourires Découverte des métiers de la propreté et Concours de vitrerie

 

PN Recrute

PN Recrute pour des Remplacements sur des postes d'Agents de Services pour l'entretien des locaux
CDD Temps Partiel sur différents secteurs.
- MillylaForet (Fin d'après midi)
- Angerville (Matin)
- Malesherbes ( Tous Horaires)
- Nemours (Matin)
- Fontainebleau ( Matin)
- Gien (selon disponibilité)
Appeler notre bureau de Pithiviers Nettoyage 02.38.30.47.91 pour tous renseignements .
N'hésitez pas a diffuser l'information autour de vous !!

 

Projet Conciergerie

 

Nous y serons !

 

Pithiviers Nettoyage à 23 ans aujourd'hui !

Pithiviers Nettoyage à 23 ans aujourd'hui ! #Anniversaire #Propreté #Pithiviers
De la rue de la Couronne à Zac de Senives .

 

Toute l'équipe de PN vous souhaite ses Meilleurs V½ux pour cette Nouvelle Année 2016.

 

2 000 Emplois - 2 000 Sourires : Edition 2016

PN a participé le 12 mai 2016 au forum de l'emploi à Orléans.
Ce Forum permet la rencontre entre les jeunes, les entreprises et les organismes de formation.

 

Visite du Préfet

Le 19 Octobre 2016, Présence du Préfet chez PN, Mr Nacer Meddah.
Apres la visite de l'entreprise et la démonstration du système reflex.

Les Thèmes suivants ont été abordés : le travail en journée et l'égalité homme/femme. A l’occasion de cette rencontre, 2 salariés et 1 de nos clients Mr Didier Jourdain ont pu témoigner.

Ecoutez le commentaire audio

 

Visite du Préfet

Le 19 Octobre 2016, Présence du Préfet chez PN, Mr Nacer Meddah.
Apres la visite de l'entreprise et la démonstration du système reflex.

Les Thèmes suivants ont été abordés : le travail en journée et l'égalité homme/femme. A l’occasion de cette rencontre, 2 salariés et 1 de nos clients Mr Didier Jourdain ont pu témoigner.

 

Les Ruées Roses édition 2016

PN Partenaire et participant aux Ruées Roses.

Félicitation à nos 3 coureurs qui ont parcourus 21km pour la lutte contre le cancers.

 

Siège Pithiviers Nettoyage

Pithiviers Nettoyage

ZAC de Senives - Rue Louise Michel
CS 81005
45308 Pithiviers

Tél : 02 38 30 47 91

Horaires d'ouverture de l'agence et du standard:
Du lundi au vendredi de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h30.

 

Agence Le Propre du Nettoyage

Le Propre Du Nettoyage

10 Bis Rue Nicéphore Niepce
45700 Vilemandeur

Tél : 02 38 92 42 71

Horaires d'ouverture de l'agence :
Le mercredi de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h00
Le lundi/mardi/jeudi et vendredi sur rendez-vous.

Horaires d'ouverture du standard téléphonique :
Du lundi au vendredi de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h30.

 

Qui sommes Nous ?

PN est une entreprise de nettoyage leader sur le marché de la propreté du Nord et de l'Est du Loiret. Nos équipes sont engagées à vos cotés dans le respect de l'environnement utilisant en partie des produits écologiques et des méthodes inonvantes, comme le Système Reflex.

Nos services:

-Entretien des locaux
-Vitrerie
-Remise en état
-Hydrogommage
-Démoussage
-Rénovation parquet et terre cuite
-Lavage écologique de véhicule sans eau

Secteurs D'intervention :
30 km aux alentours de Montargis
30 Km aux alentours de Pithiviers

 

Voeux 2017

Pn vous souhaite une merveilleuse année 2017.

 

Session de Recrutement Dans la Rue Dorée à Montargis

14 Septembre 2017 PN a participé au premier Job Dating Plein Air du Montargois.

Ecoutez le commentaire audio

 

Salon de l'habitat 2017

Pn sera présent sur le salon de l'habitat le 7 et 8 octobre 2017 à la salle des fêtes de Pithiviers.

 

Salon de L'habitat 2017

A l'occasion du salon de l'habitat à pithiviers, PN organise 4 concours vitrerie, nous vous donnons rendez-vous samedi 7/10 à 10h00 et à 16h00 et dimanche 8/10 à 10h00 et à 15h00.
3 lots sont à gagner par concours.

* concours réservé au non professionnel.

 

25 ANS PITHIVIERS NETTOYAGE

Pithiviers Nettoyage a fêté ses 25 ans vendredi 29 septembre 2017. A l'occasion de cette anniversaire, le chef d'entreprise a remis 3 médailles du travail, 5 trophées clients et 3 trophées fournisseurs.

 

Article salon de l'Habitat

 

Partenariat Sportif

Nouveau Partenariat 2017 avec l'équipe féminine de football de Puiseaux

 

Programme CLEE

Pn a participé au programme Comité Local Ecole-Entreprise le jeudi 16 novembre au lycée jean de la taille à pithiviers. Le thème de cette rencontre est l'outil informatique.

Ecoutez le commentaire audio

 

L'esprit des fêtes est de retour chez PN.

Sont à l'honneur cette année le rouge, l'or et l'argent pour un Noël éblouissant.

#Noël2017 #PN

 

PN Recrute !

Nous recherchons une personne en CDI pour 30H par semaine du lundi au samedi. Le poste est à pourvoir immédiatement sur le secteur de Pithiviers.
Nos critères de recrutement sont : le permis B, la réactivité, la rigueur et l'autonomie.

 

Trophée 2017

Pn a reçu 2 nouveaux trophées : un trophée pour la prévention des risques et le prix du public.

 

Voeux 2018

Toute l'équipe de PN vous présente
ses meilleurs v½ux pour l'année 2018 !

Que cette nouvelle année apporte bonheur, paix et santé à vous et à vos proches !

 

Implication pour la réduction de la pénibilité au travail

PN a investi dans un pousse caddie

 

Prestation de la semaine

Entretien des espaces verts

Ecoutez le commentaire audio

 

Mentions légales |Plan du site |Accueil |Société |Services |Charte |Contacts